écrit par: cravate, par 15.10.2013 22:25 , clics: 667

Sprezzatura

La légèreté de l'être


 

Qui a été à Rome et a jeté un coup d’œil sur un bar à espresso, a été surpris. On pourrait presque penser que l'on pourrait être sur le plateau pour une nouvelle série télévisée. Plis acérées, pochettes élégantes, costumes bien serrés. Mais la chose la plus étrange à ce sujet: tout cela semble tout à fait simpliste et combine avec l'ambiance.

Toutefois, si vous essayez d'obtenir le même effet dans le pub de votre ville, vous attirerez l'attention de tout le monde. Et pire encore: vous vous sentez habillé. Mais pourquoi ? Eh bien, principalement parce qu'il vous manque la naturalité et la désinvolture.


 

Sprezzatura, ce terme est utilisé par les Italiens pour décrire la capacité, le grand sacrifice, l'effort et l’investissement de transformer une tenue et la porter comme un jeu d'enfants. Nobles importantes comme Baldassare Castiglione exigeant déjà dans le 15ème Siècle que la sprezzatura soit comme l'une des compétences de base des courtisans cultivés.

Qui observe une ballerine dans une grande scène de mort, pourrait se demander pourquoi elle halète et respire lourde quand elle est enfin sur le sol. N'est-ce pas vrai qu'elle a plané sur le sol en souriant comme si elle flottait sans effort? Oui, c'est vrai. Mais il est aussi vrai qu'elle vient de brûler quelques milliers de calories et est complètement fatiguée. Elle danse d'une manière que jamais un spectateur penserait que la danse serait fatiguant.


 

Mais qu'est-ce que cette ballerine a à voir avec la mode masculine? Eh bien, beaucoup de choses. Parce que c'est précisément la désinvolture qui distingue l'homme vraiment élégant de le style de poupe de mode intemporelle. Bien sûr vous devez passer des heures devant le miroir. Investir votre argent dans votre coiffeur. Investir un salaire mensuel dans une chemise. Mais tout cela avec discrétion. Cette désinvolture artistique est celle qui a fondé la célèbre mode italienne. Mais les italiens n'ont pas le monopole de la désinvolture : même Beau Brummell, noble anglais et le fondateur de la mode classique, a établi une tendance décontractée: sa cravate regardait informelle, presque négligent et nouée par hasard. Cependant il a été des heures devant du miroir pour s'habiller.


 

Bien sûr, de tels excès ne sont pas nécessairement exemplaires. Mais l'idée de base est convaincante. Votre garde-robe peut être aussi noble et vous pouvez porter de choses comme si vous les ayez choisie en cinq minutes. Le signal que vous souhaitez envoyer est : «Au secours, je n'ai rien à porter que des vêtements qui sont parfaits pour moi!" Ceci est réussi avec une désinvolture élégante.

Il ne faut pas que votre pochette soit avec de plis repassés. Elle peut également aller facilement dans la poche. Elle doit seulement combiner avec la couleur de la
cravate. Dans ce contexte on peut inclure le principe antique qui dit que la pochette et la cravate doivent être assorties en couleur mais pas en design. Évitez tout ce qui ressemble un effort pour être élégant.






Comment obtenir une bonne tenue
Je veux cela
Que pensez-vous d'un peu moins?
Smart casual ou costume?
Cravate.net perfectionnée
Associer le costume, la chemise et la cravate
Rébellion dans la mode

article du blog suivant
« Vêtements pour hommes - Tendances 2014
ga('send', 'pageview');

Tous les prix sont TVA comprise et frais de port en sus